4 lecture minute

Comprendre la règle des preuves convaincantes 3.0 de Visa pour les transactions sans présence de la carte

mercredi, février 28, 2024

4 lecture minutes

Dans le monde dynamique des transactions en ligne, la sécurité et la confiance sont essentielles. En avril 2023, Visa a instauré la règle des preuves convaincantes 3.0 (CE3.0) pour les transactions sans présence de la carte. Cette règle vise à protéger les entreprises et les clients contre les activités frauduleuses, les rétrofacturations et les litiges. Dans cet article, nous décrivons cette règle en termes simples, nous expliquons sa nécessité pour les transactions sans la carte et offrons des conseils utiles aux entreprises qui désirent s’y conformer de manière efficace.

Pourquoi cette règle existe-t-elle?

La règle CE3.0 a été créée en réponse aux défis uniques et en constante évolution des transactions sans présence de la carte. Servant plus précisément à combattre la « fraude amicale », elle a pour but d’établir un processus juste et transparent de résolution des différends, en exigeant des commerçants qu’ils fournissent des preuves convaincantes pour soutenir leur cause. Cette approche sur mesure contribue à un écosystème de paiement sécuritaire et fiable pour les transactions en ligne, où la carte n’est pas présentée.

Comprendre la règle CE3.0

1. Les entreprises doivent d’abord se familiariser avec la règle CE3.0. Pour y être admissible, il faut répondre à ces critères :

  • Historique des transactions antérieures
  • Deux transactions du même PAN réglées entre 120 et 365 jours avant la date de la contestation
  • Aucune activité frauduleuse n'a été signalée
  • Les transactions sont de la même entité commerciale

2. Validation des données

  • Minimum de deux transactions avec le même mode de paiement réglées au moins 120 jours avant la date de la contestation. Aucune ne doit avoir été réfutée ou signalée comme étant frauduleuse.
  • Au moins deux des données principales (ID d’utilisateur, adresse de livraison, adresse IP et ID de dispositif) des transactions antérieures doivent concorder avec celles de la transaction contestée, et une de ces deux données doit être l’adresse IP ou l’ID de dispositif.

3. Vos responsabilités

  • Vérifiez que vos systèmes recueillent les données antérieures qui doivent être fournies comme preuve, s’il y a lieu.
  • Consultez la liste de vérification de la règle des preuves convaincantes 3.0 et voyez si vous répondez aux conditions. Ensuite, avisez-nous si vous disposez d’un nouveau recours ou de preuves convaincantes selon les critères. 
  • La CE 3.0 exige l’accès aux données fournies par le commerçant afin que Visa puisse les valider. Par conséquent, le commerçant doit choisir soigneusement les documents/renseignements qu’il soumet, car ils ont une incidence sur sa réponse à l’émetteur et sur le transfert ou non de la responsabilité.

En conclusion

La règle des preuves convaincantes 3.0 de Visa pour les transactions sans présence de la carte est essentielle à la création d’un environnement de paiement en ligne sécuritaire et fiable. En connaissant la règle, en faisant une tenue méticuleuse des dossiers, en répondant rapidement, en communiquant clairement et en utilisant des outils de prévention de la fraude conçus pour les transactions sans présence de la carte, les entreprises peuvent rassurer les clients, éviter d’éventuelles rétrofacturations et contribuer à une place de marché en ligne plus sécuritaire pour tous.

Contactez-nous dès aujourd’hui pour plus d’informations et pour savoir si votre entreprise est optimisée pour la règle CE3.0.


FAQ

Quelle est la différence entre les versions antérieures de la règle des preuves convaincantes et cette nouvelle version, la règle CE3.0? 

La règle CE3.0 (qui a pris effet en avril 2023) a été créée pour nous permettre, en tant que fournisseur de services de traitement des paiements, de régler les litiges plutôt que de fournir des preuves que le client peut continuer de réfuter. Si vous ne répondez pas aux critères, toutes les preuves convaincantes disponibles actuellement le seront toujours après avril 2023. 

Comment puis-je m’assurer que mon entreprise est prête pour la CE3.0?

Élaborez une stratégie d’affaires afin de fournir les données exigées par la CE3.0 et communiquez avec nous pour établir une stratégie d’après litige.

Qu’arrivera-t-il si je ne prépare pas mon entreprise pour la CE3.0?

Visa n’effectuera la validation CE3.0 que si les données sont présentes dans le flux de litige. Si les données exigées par la CE3.0 ne sont pas fournies, il n’y aura pas de transfert de la responsabilité.

Y a-t-il un délai à respecter pour que les transactions répondent aux critères de la CE3.0?

Oui, les transactions réglées entre 120 et 365 jours avant la date de la contestation répondent aux critères de la CE3.0.